Match international France vs Russie vs USA : la Russie impériale !

On sait les Russes combatifs, même sur terrain adverse. La doublette mixte Vladimir Svertchov/Maria Koshel (1/4 de finaliste aux derniers championnats du monde féminin à Las Vegas) s’est en effet imposée, ce mercredi sur les pistes du bowling de Sainte-Gemmes, à l’occasion du match France vs Russie vs Etats-Unis de la Bowling promotion Cup.

Le Red bowl s’est transformée en arène sportive pour la télévision. Ici, Chris Viale (USA) s’apprête à jouer lors du match USA vs Russie

L’épreuve s’est déroulé sous l’objectif des caméras de la production TV de Bowling Promotion. Les matches devraient en effet être diffusés sur le réseau Vià (TV Rennes, TV Angers, Sport en France, et peut-être un contrat sera conclu pour une diffusion aux Etats-Unis sur la Fox TV).

Les Russes et les Français avaient pris l’avantage sur le duo américain Chris et Amy Viale et se retrouvaient en finale. Malgré un meilleur départ, les Français Estelle Bain (dans l’équipe de France aux récents championnats du monde féminins) et Quentin Deroo (international français) se montraient inconstants : ils partaient à la faute en frame 7 et 8 (ni spare, ni strike), et ne pouvaient contrer la régularité de l’une des meilleures joueuses mondiales et de son partenaire en fin de partie (France 170 – Russie 189).

La Bowling promotion cup achève sa tournée cette fin de semaine sur les pistes du bowling de Dinan.

Equipe de 5 : une nouvelle victoire pour le Français Quentin Deroo dans l’équipe Mercury

Ce mercredi, les épreuves par équipes prenaient place au Red bowl de Sainte-Gemmes-sur-Loire, à proximité d’Angers.

Les pistes étaient transformées en plateau TV, puisque ces matches par équipe, en formule baker system, bénéficiaent d’une diffusion TV sur le réseau Via (TV Angers, TV Nantes, TV Rennes), sur la chaîne du Comité national olympique et sportif français (CNOSF) « Sport en France ». Une opportunité de diffusion sur une chaîne américaine (Fox) pourrait se concrétiser.

Avec l’appui du club local Phoenix bowling et du patron des lieux, Hervé Sauvêtre, Bowling Promotion installait ses caméras comme sur les TV show américains.

Sur les pistes, deux équipes hommes et deux équipes dames, composées selon les résultats individuels de lundi, s’affrontaient en 2 matches gagnants. Chez les féminines, des joueuses régionales étaient invitées à compléter les équipes.

Chez les Hommes :

  • Equipe Mercury : Q. Deroo (France)/Serge Braga (France)/Guillaume Marois (France)/Vladimir Svertchov (Russie)/Christopher Viale (USA)
  • Equipe Orion : J. Muzzy (USA)/K. Martinez (USA)/Kyllian Lee (Corée du Sud)/Ryan Jonsson (Belgique)/Valentin Bystrov (Russie)

Résultats :
Mercury bat Orion 133-147 / 151-135 / 183-175

Chez les Dames :

  • Equipe Sirius : E. Bain (France)/Amy Viale (USA)/C. Munoz (Espagne)/Christine Richard (Rocket Nantes)/Martine Joyeau (Cobra Angers)
  • Equipe Vega : M. Koshel (Russie)/ V. Gryaznova (Russie)/P. Robin (France)/J. Marinkovitch (USA)/Isabelle Chevet (Angers BC).

Résultats :
Vega bat Sirius 169-162 / 141-155 / 158-133.

Des champions internationaux sur le plateau de la Bowling Promotion cup

Qui sont les participants de la Bowling promotion cup ?

De très bons joueurs et d’excellentes joueuses assurement : certains n’étaient pas loin d’obtenir une carte de bowler professionnel sur la Professional Bowler Association (Chris Viale), d’autres sont simplement parmi les meilleurs/meilleures de leur nation, comptant plusieurs titres nationaux ou internationaux.

Petit tour d’horizon :

France :
– Estelle Bain : 21 ans, Championne de France des clubs par équipe 2019, vainqueure individuelle de la Bowling promotion cup 2018;
– Pauline Robin : 20 ans, 2 fois championne de France Jeunes individuelle
– Quentin Deroo : 20 ans, 4 fois champion de France Jeunes individuel, 2 fois médaillé aux Championnats d’Europe Jeunes.

Espagne :
– Carolina Munoz : internationale Espagnole

Etats-Unis :
– Jaclyn Marinkovitch : staff de la Fédération américaine de bowling (USBC) et du circuit professionnel américain (PBA)
– Amy Viale
– Christopher Viale
– Jeff Muzzy
– Kerry Martinez : capitaine de l’équipe de bowling de l’Arizona state university

Russie :
– Maria Koshel : internationale Russe
– Varvara Gryaznova : internationale Russe
– Vladimir Svertchov

Belgique :
– Kilyan Jonsson (Anvers) : 19 ans, Champion de Belgique Jeunes, vainqueur de l’épreuve doublette sur la Bowling Promotion Cup 2018

Corée du Sud :
– Ryan Lee : 20 ans

Des joueuses régionales participaient également à la Bowling promotion cup, ce mercredi à Sainte-Gemmes-sur-Loire pour les compétitions par équipe, et ce jeudi à Dinan en Individuel : Christine Richard (Rocket Nantes), Martine Joyeau (Cobra Angers), Isabelle Chevet (Angers BC), Emmanuel Nairière (Rennes BC), François Le Gallou (BC Lannion)

Exhibition Olkhi Challenge : les coulisses du TV show

Ce mardi, la Bowling Promotion Cup fait étape au Powerball d’Ancenis.

4 équipes composées selon les classements individuels de la veille vont s’affronter dans un challenge de réalisation de Spare très complexes, pour ne pas dire improbables !

Une compétition amicale très spectaculaire, qui donne l’occasion à Bowling Promotion Association de valoriser son savoir-faire en réalisant le premier des trois TV show prévus sur la tournée.

Ce mardi matin avait lieu l’installation du matériel TV : portique, lumières, rideaux noirs, visuels, etc.

The race : Q. Deroo (France) et M. Koshel (Russie), jeunes vainqueurs d’étape à Fontaine-le-Comte

Quentin Deroo et Maria Koshel

Les 12 lignes de qualification jouées ce lundi sur les pistes du Bowling La sphère par les athlètes de la Bowling Promotion Cup donnaient lieu à une remise de prix : Quentin Deroo (20 ans) et Maria Koshel (19 ans) sont les vainqueurs d’étape de cette première journée qualificative pour la compétition individuelle scratch.

« Petite précision : la vainqueure féminine a fait plus de quilles que le vainqueur garçon » indiquait malicieusement Bruno Bidone, directeur de compétition, lors de la remise de la coupe et des gains (200 € chacun).

Maria Koshel, gauchère, réalise une moyenne de 223, se plaçant effectivement 18 quilles devant l’Alsacien de l’équipe de France, particulièrement efficace sur la 2ème série jouée l’après-midi (236 de moy.). « J’ai joué avec la Radical Conspiracy hybrid et une Brunswick Hero (pearl). L’hybride m’a donné davantage de stabilité, vu que j’étais entre 2 zones, avec des bords de pistes pas très clean » L’étudiante moscovite a également performé en 2ème série, elle a fait l’essentiel de ses lignes avec une Roto-Grip Idol, une boule Solid reactive.

On peut déjà gager que Maria montera sur d’autres podiums de la Bowling Promotion Cup 2019, tandis que Quentin engrange de la confiance et a montré qu’il possède encore une marge de manoeuvre intéressante.

Quentin Deroo, joueur à deux mains

Mais la suite des qualifications pour The race se déroulera sur un autre site : jeudi, les bowlers ajouteront 6 lignes à leur total, jouées sur les pistes du Dinan bowling. Les 3 dernières se joueront sous l’oeil des caméras du TV show, avant la finale Roll-off à 3, toujours à Dinan vendredi après-midi.

Le classement Hommes, après 12 lignes

Le classement Dames, après 12 lignes

Retrouvez tous les résultats ligne par ligne de tous les athlètes sur la page Lexer du Bowling La Sphère de Fontaine-le-Comte.

Les routines d’échauffement ne se négligent pas [Vidéo]

La Bowling Promotion Cup 2019 est lancée. Une vingtaine de joueurs internationaux se sont confrontés ce lundi pour les 12 premières lignes qualificatives de la compétition The race (individuel scratch).

Mais avant de lancer les premières boules, même les joueurs de haut niveau de la QubicaAMF Bowling Promotion Cup prennent un soin particulier à leur échauffement.

Voici en images quelques exemples

La Bowling Promotion Cup, comment ça marche ? [Infographie]

La BPC, c’est 4 compétitions en 1

  • 1 compétition individuelle « The race » : 21 lignes de qualification et une finale en roll-off
  • 2 compétitions par équipe : En équipe de 5, et 1 match en doublette mixte France vs Russia vs USA
  • 1 exhibition : en équipe de 5 baker system

    Explication et programme au jour le jour dans ce tableau

Lancement de la Bowling Promotion Cup Tour 2019 [Trailer]

L’édition 2019 de la Bowling Promotion Cup Tour (BPCT) est lancée. Une édition très particulière cette année : il y a toujours 4 étapes, des compétitions individuelles et par équipes, en classement féminin et masculin, de spectaculaires démonstrations, toujours diffusés à la TV… mais la nouveauté, c’est « The race », une palpitante course aux points à cumuler sur les 4 journées, avant de jouer la finale vendredi.